apprendre plus sur Madagascar et ses lieux hautement touristiques

Des sites touristiques aussi beaux les uns que les autres.

Madagascar surnommée l’île rouge puis verte n’a cessé d’attirer les étrangers depuis sa découverte. Du Nord au Sud en passant par les hauts plateaux du centre, elle déborde de sites et de places hautement touristiques. Avec ses grandes forêts denses regorgeant d’animaux et de plantes endémiques, ses palais datant du « Fahampanjaka » ou de la période de la monarchie et ses sites encore marqués par la période coloniale, Madagascar offre un large choix de sites touristiques tous aussi beaux les uns que les autres.

Véritable musée du tourisme, aperçu du patrimoine mondial.

Véritable musée vivant du tourisme, le Pays compte aujourd’hui plus d’une douzaine de Parc nationaux dont certains classés patrimoine mondial par l’UNESCO comme le Tsingy de Bemaraha. Situé dans le Centre-Ouest de l’île à environ 300 km de la capitale, le parc présente de véritables cathédrales de calcaire formées par un dépôt de fossiles et de coquillages morts il y a des centaines de millions d’années. Ayant abrité des « vazimba » pendant longtemps, les premiers occupants de Madagascar, les Tsingy servent aujourd’hui de lieu de cultes et de cérémonies païennes. On peut aussi citer la grande et célèbre « allée des Baobab ». Bordant la route de terre entre Morondava et Belon’i Tsiribihina dans l’ouest de l’île, elle offre une magnifique vue sur une douzaine d’arbres de 30 mètres de hauteur appelés Baobab et qui est une espèce endémique de Madagascar. Vieux de 800 ans, ces grands vestiges du passé ornent la route d’une façon majestueuse.

L’exotisme au rendez-vous avec ses 5000 km de littoral.

En plus de ses grands sites touristiques, Madagascar offre une longue série de belles plages le long de ses côtes. Avec ses 5000 km de littoral, il est évident que l’exotisme est au rendez-vous. Que ce soit pour pratiquer des activités ou juste passer ses vacances à s’initier au farniente, les plages, les baies et les criques de l’île s’étendent à perte de vue. A ne citer que les plages de l’Ifaty, situés dans la région du Sud, à 40 km de Tuléar, qui présente un fabuleux univers sous-marin avec la barrière corallienne qui est la deuxième plus grande au monde.

One comment

  1. Madagascar est une île magnifique, son paysage, ses espèces, sa faune et sa flore unique. Mais restez loin de Antananarivo, j’y étais l’année passée, c’était en période de troubles politiques, la capitale est sans intérêt.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *