Que visiter en Égypte

Avis au lecteur : la situation sécuritaire actuelle en Égypte s’est améliorée pour des voyages touristiques (Cf. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr du 03/01/2014).

Si la Grèce est la mère de la civilisation occidentale, l’Égypte pharaonique est peut être la matrice des civilisations humaines.

En remontant le Nil.

Toute l’histoire pharaonique et par conséquent les monuments qu’elle nous a légués, s’est déroulée le long du Nil. Le meilleur moyen de les visiter est encore de prendre le fleuve pour guide en partant du lac Nasser. On trouve d’abord Abou Simbel creusé dans la montagne par Ramsès II et sauvé des eaux du lac en construction entre 1963 et 1970. Philae, sur l’ile Agilkia, elle aussi sauvée des eaux, était dédiée à Isis. La boucle du Nil nous offre les différents sites de l’Égypte thébaine, avec les temples de Karnak et Louxor, les Vallées des Rois, des reines et des nobles, les temples funéraires de Deir el-Bahari et du Ramesséum…
Toujours en descendant le fleuve Tell el-Amarna, la cité du pharaon hérétique Akhénaton nous offre l’exemple d’une utopie politique et religieuse qui n’a pas survécu à son créateur.

«Du haut de ces pyramides, quarante siècles nous contemplent».

La grande cité blanche du Caire nous emmène au cœur même de la civilisation des pharaons, sur le plateau de Guizèh. Les pyramides de Khephren, Kheops et Mykérinos (qui remonteraient à au moins 4500 ans), garder par cet être hybride d’humain et de lion qu’est le Sphinx, nous donne une idée de ce qu’a pu être cette civilisation antique. La visite du Musée Égyptien du Caire est une étape incontournable avec ses collections de 120.000 pièces exposées.

L’Égypte musulmane.

Conquise en 640 par les Arabes, est islamisée dans la foulé, l’Égypte musulmane concentre presque tous ses monuments au Caire. La capitale donne à voir la forteresse (très bien conservée) de Babylone. Construite par les romains, elle renferme le quartier Copte, avec ses églises et sa synagogue. Vient ensuite la citadelle de Salâh ad-Dîn dominée par la mosquée Mohamed Ali. Le Khân al-Khalili, bazar turc de la période ottomane est un véritable havre de paix et de fraicheur. Enfin une excursion à Alexandrie permettra de voir la Grande Bibliothèque et éventuellement de faire un détour par Port Saïd pour voir le canal de Suez, œuvre du français Ferdinand de Lesseps.

2 comments

  1. bonjour,
    je ne connais pas beaucoup l’Egypte, j’y ai juste passer une semaine et je suis rester au Caire. et tout cas j’ai était vraiment émerveillé par cette ville est ces alentours,les grandes pyramides et le grang musée du Caire.

  2. salut tout le monde,
    juste pour dire que je reviens d’Egypte est s’était vraiment super et il ne faut pas avoir peur d’ y aller, j’ai passer des vacances super.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *